Coordonnées

  • Permanence parlementaire de Gaëtan Gorce :
    32 rue du commerce Appt. 9 - 58200 COSNE SUR LOIRE _____________________________ Tél : 03 86 26 91 99 _____________________________ Fax : 03 86 26 89 97 _____________________________ Mail : gorce.gaetan@wanadoo.fr

Me suivre sur Twitter

« Prendre toutes nos responsabilités… maintenant ! | Accueil | Faire la Liste de nos difficultés »

17 février 2009

Commentaires

le concombre masqué

@Fabien Moreau

Que voulez-vous, les médias préfèrent le bling-bling et les petites phrases assassines, car "c'est porteur" !!!

Notre Gaëtan lui analyse et s'occupe de questions sérieuses... Croyez-vous que les journaux peuvent faire leur Unes avec quelqu'un d'aussi profond ?

annie boullay quieffin

se pencher sur ce sujet crucial est une démarche noble , nécessaire,difficile, vous avez fait avancer les choses à pas mesurés car en fin de vie, chaque cas est à lui seul d'une infinie complexité. Vous nous résumez votre travail en un texte magnifique, le polémiste de talent que vous êtes s'efface pour faire place à l'homme profondémént touché dans sa coeur, on ne sort pas indemne d'un tel travail.Votre lucidité est indemne bien sûr et vous permettra dans l'avenir, proche j'espère, de faire encore bouger les lignes . bon courage
Annie Boullay Quieffin

le concombre masqué

C'est une avancée, c'est évident Gaëtan.

Mais vous rendez-vous compte à quel point les familles sont confrontées à des paperasses et démarches hors de leurs préoccupations du moment, tout cela parce que une aide de la société n'apparaît pas "naturelle" dans ces moments durs ?
Et ce temps si court, comme si l'on connaissait la date du décés de la personne proche !

.

Les députés toutes sensibiltés confondues, sont autrement moins regardant sur les deniers publics, lorsqu'il s'agit de s'octroyer des avantages pour leur retraite !
Ne parlons pas du Président de la République avec ses + 216 % d'aumentation de budget Elyséen.

Bien à vous.

Fabien Moreau

On ne vous entend jamais, je n'ai découvert votre nom qu'à travers des citations dans des livres ou dans quelques articles, pourquoi être si discret? Auriez-vous peur de défendre vos idées ailleurs qu'au sein de l'appareil, ou sont-ce les lumières des projecteurs qui vous effraient?

Ecoutez les vieux dans les yeux

Ainsi que je le mentionne dans un chronique sur mon blog, la rédaction actuelle de la proposition de loi laisse planer une ambiguïté sur le fait que les établissements d'hébergement pour personnes âgées puissent être considérés comme un domicile, et qu'ainsi un proche des personnes qui y sont en fin de vie puisse bénéficier de cette nouvelle allocation.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.