Coordonnées

  • Permanence parlementaire de Gaëtan Gorce :
    32 rue du commerce Appt. 9 - 58200 COSNE SUR LOIRE _____________________________ Tél : 03 86 26 91 99 _____________________________ Fax : 03 86 26 89 97 _____________________________ Mail : gorce.gaetan@wanadoo.fr

Me suivre sur Twitter

« Ni gauche forte ni gauche molle, une gauche vraie! | Accueil | A propos de la primaire socialiste »

14 octobre 2011

Commentaires

curez jean claude

je suis d'accord,j'espère qu'il aura une équipe de qualité et j'espère que tu en feras parti tu mérites largement cette place..........
amitiés
jean claude

christiane BOCQUET Varzy

GAETANT bonjour et tout d'abord toutes nos félicitations nous sommes très heureux de t'avoir comme sénateur.Tes dévoués CHRISTIANE et Gérard BOCQUET.pour en revenir aux primaires je suis un peu désolée d'un vote qui se veut utile FRANCOIS incarnant pour moi la gauche molle dans sa politique mais pas dans son caractère j'espère qu'il tiendra compte du désir de gauche,gauche , que l'avenir puisse nous le dire.Amitiés Christiane.

Daniel Cordiez

Nous pouvons tous constater -- et cela a été souligné par beaucoup, y compris parmi ceux qui l'ont impitoyablement combattue -- que Ségolène ROYAL a pris une décision des plus responsables, après une cruelle défaite, et cela dans la perspective du combat très rude qui s'annonce en 2012 : donner au candidat désigné le maximum de légitimité pour affronter Sarkozy (très mauvais président, mais candidat redoutable).

Même si nous sommes très critiques vis-à-vis des sondages, même si le résultat final ne correspondra pas exactement aux comptes arithmétiques, le candidat François HOLLANDE apparaît en situation de l'emporter dans de bonnes conditions.
Ségolène a pu prendre sur elle-même, et agir avec bien plus de sens politique que ses camarades lors de l'élection de 2008 au secrétariat du PS, alors qu'elle était arrivée en tête au 1er tour. Je n'insiste pas.

L'argument de la légitimité maximale au soir du 16 octobre est donc solide, et chacun doit maintenant se déterminer personnellement en fonction de cet impératif.

Je me permettrai toutefois d'ajouter une remarque : après le dernier débat télévisé, la reprise des propositions de Ségolène ne m'est pas apparue évidente (interdiction des licenciements boursiers, non cumul des mandats, notamment) . Nous verrons si cela s'éclaircit. Aussi est-ce une raison pour continuer à promouvoir ces propositions, pour qu'elles soient effectivement reprises dans le projet présidentiel, et qu'elles soient mises en application par la suite.

Je pense donc que notre travail est loin d'être terminé !

Toutes mes amitiés.

girard rene

Je partage cette analyse: c'est bonnet blanc blanc bonnet mais ça n'a rien de péjoratif de dire cela !Je crois les deux honnêtes ce qui est assez rare de nos jours et je souhaite que le moment venu Martine Aubry qui ne gagnera pas ces primaires ait sa place au gouvernement car les Français se rendent bien compte de ses réelles capacités qu'il serait inconscient de ne pas employer.
Donc dès lundi vous serez en ordre de bataille et les Français auront le temps avant les élections d'assister encore a quelques turpitudes des banques qu'il faudra plus que "encadrer"
mais mettre hors d'état de nuire question de survie.
girard

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.